Remontée du Tage

  • CALLEDE

Ce matin dès l’aube, nous nous sommes levés à 5 heures pour être près à partir. Le courant descendant ainsi que la levée de l’écluse nous ont permis de sortir du port vers 7heures. Une légère brume flotte sur le Tage, la mer est calme et nous descendons vers l’embouchure.

En passant le pont de la Révolution des Œillets, on devine nettement que la sortie du Tage va être compliquée. La brume se déchire en laissant apparaître de l’écume sur tout l’horizon.

Une pression à bord commence à se faire sentir. On reçoit sur navtex des informations de houle se renforçant. Le courant est fort puisque notre vitesse fond est supérieure à 8 nœuds et nous sommes entrainés vers le large. Nous décidons de rester collés à la rive nord du Tage pour prendre le canal nord vers Cascais.

A l’entrée du canal, nous ne trouvons pas de passage sans déferlantes. Une dernière marina Oeiras est à quelques encablures. Nous prenons donc la sage décision de nous y réfugier et d’attendre une nouvelle météo. En direct du café Peter…

Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Remontée du Tage
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
bonjour, on reconnecte avec AMILOU,!!!!!! quel équipage!!!, super coup de crayon, on va t'organiser une EXPO,voilà un 31 décembre inédit,je te souhaite de prendre la bonne vague pour 2016 et attention au mal de verres!!!!!!!
Amitiés Jacqueline
Répondre
Thème Magazine -  Hébergé par Overblog