Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES CROISIERES D'AMILOU

LES CROISIERES D'AMILOU

Par Tél : 0033 680 845 666 - Par Email : belacom@wanadoo.fr Voyages en mer - Côte Nord de l'Espagne à partir d'Hendaye


LAGOS - CASCAIS

Publié par CALLEDE sur 6 Décembre 2015, 11:51am

L’Atlantique s’est montrée aujourd’hui, cette nuit et pour notre arrivée à Cascais à l’embouchure du Tage. Avec une houle significative de 3 mètres, et pas mal de brouillard, les deux dernières heures de cette route de 125 miles depuis Lagos (prononcer Lagoch) ont été un peu plus difficiles que la moyenne. Casiers à bâbord !, à Tribord ! depuis 8h30 Léa fait une vigie efficace dans la brume pour le slalom géant qui termine notre approche à la marina. Mais ce fut quand même un régal cette navigation, puisque le passage des caps de Sagres et Sao Vicente vont nous laisser un superbe souvenir. Le plancton phosphorescent, les reflets de lune, ont aidé à passer les quarts. De la vigilance il nous faudra avoir de nuit le long de la côte portugaise, puisque même sur plus de 300 mètres de fond il y a des bouées de filet. En revanche, elles sont très bien balisées par des feux à éclats blancs et rouges scintillants, noël avant l’heure. Pour ce qui concerne le courant, après le cap Saint Vincent en remontant nord, pendant 15 miles le courant nous a épaulé variable jusqu’à 0,7 nœuds, puis contraire de 0.3 et enfin favorable en rentrant dans l’estuaire du Tage. Nous restons quelques jours à Lisbonne, premier voyage pour Léa et moi. Aujourd’hui ce sera détente, et récupération…

Lagos la marina est sympa, les excursions et balades en mer sont légions, cela me rappelle quelqu’un. On y parle et y entend que l’anglais, nous ne nous sommes arrêtés à Gibraltar, pas la peine, la marina de Lagos est un mini territoire britannique. Même les patrons des bars et restaurants sont anglais. Une passerelle relevable ferme l’entrée de la marina pour rejoindre la ville, et il nous faudra attendre 10 heures du matin pour partir, avant pas d’ouverture, le mât d’Amilou ne passe pas.

arrivée à Cascais dimanche à 11h30....23 heures de navigation 125 miles

LAGOS - CASCAIS
LAGOS - CASCAIS
LAGOS - CASCAIS
LAGOS - CASCAIS
LAGOS - CASCAIS
LAGOS - CASCAIS
LAGOS - CASCAIS
LAGOS - CASCAIS
LAGOS - CASCAIS
LAGOS - CASCAIS
LAGOS - CASCAIS
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ARNOULD ANNE 08/12/2015 22:11

Chouette le retour prévu vers le 15 janvier ! et l'arrivée d'Amilou à Hendaye- Profitez bien de vos visites- j'adore Lisbonne et j'ai été charmée par la Tour de Belem sur le Tage ! Merci pour les beaux couchers de soleil qui font rêver. Anne

Loïc D 07/12/2015 16:55

Salut les aventuriers,
Génial cette aventure! je découvre enfin ton blog Alain alors que tu es à Lisbonne où on était en vacances cet été. Pour des navigateurs comme vous c'est un peu un pèlerinage non?
Bon je vais parcourir les articles à la recherche des anecdotes croustillantes ça ne peut pas être qu'un long fleuve tranquille ce périple?!
Et bon vent!

Eli 07/12/2015 00:39

C est beau tout ça ..la vie..est bien la ..et en plus père et fille ..n est il pas plus beau cadeau de la vie..champions les slalomeurs...et la nature qui vous comble aussi de bonheur..Amilou semble se porter a merveille jouant avec les courants et contre courants..profitez bien de votre escale a Lisbonne merveilleuse ville ..qui nous tarde de découvrir ...merci pour ces détails de navigation et ces belles photos...un délice de navigation qui nous invitent au voyage ..a prendre le large...bon repos et bon vent ....Amilou tu dois être ravi

Famille Siari 06/12/2015 22:14

Bonsoir les navigateurs, vous avez mis le turbo. Quelles belles photos, cette lumière et ces couleurs donnent envie de partir en vacances.
Profitez bien de cette halte à Lisbonne qui est une ville magnifique.

Archives